mardi 9 août 2022

L’épique quête : journal #39

 I’ve got this funny feeling that I just can’t shake

The devil in the wires, the data eating up my brain

There’s a flood that’s coming up to my bed

Chaos wins and I can’t get over it

IAMX, Stardust

Image tirée de la page Pinterest de Films Cultes

Pourquoi écrit-on ? 

Pourquoi arrêtons-nous d’écrire ?

Oups, pardon, l’ego doit être à l’honneur, balayons des « on » polis de circonstance : pourquoi j’écris ? Pourquoi j’arrête ? Qu’est-ce que ça m’fait ? Qu’est-ce que vous en avez à faire ?

Oui, vous.

mercredi 16 mars 2022

L’épique quête : journal #38

 Visualisez-vous cette ambiance flash-back avec un vieux filtre jaunâtre dans les films étasuniens ?

mardi 8 février 2022

L’épique quête : journal #37

 « Ça rend fou de chercher c’qui brille dins caillou », L’hiver à l’année, Bon Enfant.

Le temps et l’espace ont pris des tournures étranges ces derniers mois, pour moi. 

Des pièces de l’appartement ont disparu de mon existence. Des pièces ont volé une place immense.

L’équilibre changeait d’étages, jouant dans les marches. Aucune logique apparente.

J’avais un pied par une fenêtre, une tête dans une serrure. Mes mains échouaient à maintenir une cohésion, l’unité n’existait plus.

Ongoing de TraceLoops/Matthias Brown, depuis Giphy

Avec de telles distorsions, la normale n’a plus de sens.

Dans cet état, j’ai lu, peu, écrit, encore moins. J’ai avancé de marnière anarchique dans cette quête, en visant un nuage avec des ailes de cire. Je ne suis toujours pas tirée d’affaire, j’ai cassé mes plans sur la comète. C’est mythique : entre le soleil et la mer, la cire pose problème. 

Quelle folie de voler !
Quelle idée d’écrire !

Ce message, c’est ma volonté qui allume un phare et ma santé qui m’accorde une trêve. Un jour, peut-être que je rejoindrai la côte.

Depuis septembre, j’ai reçu deux lettres de refus pour LARMM, placé le tome 2 en pause, appris de rencontres avec un auteur et d’échanges avec d’autres, retenté un concours pour LARMM, et je suis devenue admin du serveur Discord où je traîne. Pour certains, je n’ai pas chômé. De mon point de vue, c’est remettre une médaille de natation à quelqu’un qui s’agrippe à des bouées en plein océan : un encouragement candide. L’écriture de textes courts et sans lendemain depuis deux-trois semaines ressemble à un exploit face au zéro pointé des mois précédents. Je m’accroche où je peux, comme je peux, avec ce que je peux.

J’espère reposter ici bientôt, ne serait-ce que pour donner des nouvelles du concours (mi-mars).

Bonne journée.

lundi 6 septembre 2021

L’épique quête : journal #36

Bonjour 


Statut de LARMM :
- tome 1 : en recherche de ME
- tome 2 : en pause

Statut du projet n°2 :
- pause

Atelier d’écriture :
- atelier du 8 et 9 août : début de la série sur les émotions
- prochain atelier non daté


Gif titré d'un court-métrage du festival de La Guarimba